L’atelier

 

Pour cette nouvelle année 2017, je me suis promise de prendre plus le temps pour aller travailler à l’atelier. Même si je ne l’ai pas encore trouver je me suis dis que je vous parlais beaucoup de cet endroit mais que vous ne l’aviez jamais vu alors je vous propose aujourd’hui de le découvrir.

 

19

 

Je n’avais pas assez d’espace chez moi alors c’est dans ma chambre d’ado que je me suis pour le moment établie. Bien plus grande, sur deux étages cela me permet de créer des espaces pour chaque choses sans avoir sans arrêt à tout déménager. 

 

5

 

Je l’avoue pour me sentir bien et l’esprit tranquille j’ai besoin d’organisation. Je ne suis pas du genre maniaque mais j’aime les choses organisées cela me permet de mettre de l’ordre dans mon esprit quand j’essaye de créer quelque chose. Alors petit à petit je trie, j’ordonne, je classe.

 

13

9

 

Comme vous pouvez le voir mes patrons été avant triés dans des classeurs, très pratique mais les pochettes s’abîment vite et j’avais envie de plus de lisibilité. Je me suis donc lancé dans le dessin à plat (vêtement dessiné de manière simplifiée et technique) de chacune de mes créations puis les ai classées par genre. Toujours dans ma folie d’organisation, oui je dis folie car je vous laisse imaginer le temps que ça m’a pris. J’ai recensé tous les patrons dont je disposais en un classeur, ce qui me permet, quand j’ai une idée d’aller rechercher une base de patron qui me fera gagner du temps ou bien quand je n’ai pas d’idée d’aller feuilleter directement dedans.

 

20

 

Vous pouvez aussi découvrir mes machines chéries. Toujours fidèles à leurs postes, j’ai investi dans la Bernina il y a maintenant un peu plus de 5 ans et elle ne m’a jamais fait défaut. Je ne connaissais pas cette marque avant d’acheter ma machine et je ne suis vraiment pas déçue, certes elle m’a couté un certain prix mais quand je vois le gain de temps et de qualité je ne le regrette pas. La surjetteuse Brother, essentielle pour de jolies finitions. Et enfin la dernière arrivée, une machine industrielle pour coudre le cuir qui m’a changée la vie pour les créations de sacs et accessoires.

Toujours dans mon obsession d’organisation vous pouvez voir au dessus de mon bureau tous les tissus, boutons, galons … référencés avec leurs caractéristiques (prix, matière, métrage, laize …) 

 

8

 

Un petit coin photo que j’ai aménagé dans un coin de l’étage et les tissus qui sont rangés dans mon ancien dressing.

 

J’aime vraiment cet endroit, même si j’aimerai pouvoir avoir le même chez moi il me permet aussi de m’isoler des petites choses du quotidien comme la lessive, le repas … Quand je suis là-bas cela me permet vraiment de m’immerger au maximum dans ce que je veux faire.

 

Et vous à quel endroit vous vous sentez le mieux pour travailler, avez-vous votre propre atelier ? Quelques astuces ou photos pour gagner de la place ?

 
 

 

0
Share

Laisser un commentaire