Les petites déceptions

Aujourd’hui nouvelle cousette mais on va en parler un peu différemment car il s’agit pour moi d’une petite déception. Habituellement je ne vous montre que ce dont je suis satisfaite mais pour une fois j’avais envie de quand même vous en parler.

Je suppose que tout(es) couturièr(e)s a déjà connu cela, on travaille, on prend du temps pour un modèle et puis finalement le résultat n’est pas à la hauteur. Cela arrive peut-être plus souvent quand on est débutant(e) mais c’est aussi frustrant quand on commence à avoir un peu d’expérience croyez-moi !

A la base cet article devait être un partage de patron avec explications et tout le tralala mais voilà, après deux jours passés sur ce qui devait être un kimono, le résultat ne me convient pas. Le patron n’est pas assez ample, les finitions ne sont pas propres … Alors comment réagir quand on est face à un « échec » comme celui-ci et ne pas se décourager de coudre ? Voici comment personnellement je procède :

1 – Je laisse reposer quelques parts, en générale loin très loiiiiiin de mes yeux (loin des yeux loin du coeur aha)

2 – Quand elle ne m’exaspère plus à chaque coup d’oeil, je reviens un peu vers mon modèle. « Pourquoi ça ne me plait pas ? » « Où est-ce que je me suis trompé » « Qu’est ce que je voulais au départ ». Je note tout ça sur un petit carnet puis ensuite je reviens sur mon patron pour essayer de modifier cela (je suis quelqu’un qui travaille beaucoup à plat, c’est à dire sur patron), et si c’est possible je commence à modifier le vêtement (découdre un élément, recouper un ourlet d’une autre manière …). Si ce n’est pas possible je reviens agir sur le patron et je le met de côté jusqu’à ce que j’ai envie de retenter ma chance.

Ce que je voulais surtout partager aujourd’hui avec vous c’est que nous avons tous nos déceptions couture, débutant ou non on arrive pas toujours à créer ce que l’on avait en tête alors oui ça peut être très décevant surtout quand on a payé cher notre tissu mais au fond ce que j’aime dans la couture c’est que aucune erreur n’est inutile. Grâce à cette veste (car oui finalement je ne pense pas que l’on puisse appeler ça un kimono), j’ai revu comment créer un plissé et cela m’a déjà donné une nouvelle idée de robe que je pense bientôt réaliser. Ne vous découragez pas et continuer à essayer, c’est aussi ça la couture 🙂

Et quand ça veut pas ça veut pas ! Je m’excuse pour la qualité des photos apparemment l’un ne va pas sans l’autre …

Et vous quelles sont vos derniers petits ratés couture ? Comment réutilisez-vous vos créations décevantes ?

0
Share

Laisser un commentaire