Nuit et jour

Et voilà la première cousette de Mars, certains l’ont vu passée sur Instagram, pour une fois j’essaye de m’organiser (si si ) et je me suis donc fais une liste des 10 cousettes que j’aimerais réaliser en Mars. Même si je ne pense pas réussir à fini les 10, cela me donne une base et j’essaye de me tenir à ces modèles sans partir vers autre chose. Parce que ça t’arrive à toi aussi d’avoir envie de tellement de chose à la fois que tu n’arrive pas à voir par quoi commencer ? Et la je ne parle pas de couture, il semble que ce soit une constante chez moi pour ceux qui me connaissent ..

Bref une petite robe de chez Couture Actuelle m’avait tapé dans l’oeil, tu te souviens je t’en ai parlé la semaine dernière. J’avais adoré cette petite découpe sous la poitrine et le côté très simpliste de la robe.

J’étais d’abord partie sur du noire puis je me suis finalement ravisé, j’avais envie d’une autre teinte pour le printemps. Du coup j’ai opté pour le kaki, bon d’accord rien de très original me diras-tu mais en même temps c’est moi qui vais la porter hein.

Pour s’entrainer à l’assemblage de découpe, cette robe est un bon début, avec ses courbes douces cela reste très facile. J’ai en plus fais le choix de doubler la partie haute pour un fini plus propre.

J’ai également bien raccourcis la longueur, la longueur midi du modèle d’origine m’aurait bloqué je le sais. Du coup une fois coupé je me rend compte que le rendu fait un peu penser à une nuisette, la matière fluide et légère en remet une couche. Mais finalement j’aime bien ce rendu, on en voit beaucoup ces temps-ci et je pense que cet été personne ne sera choqué. De plus je me suis abstenue de toute dentelle pour une fois tu remarquera ! 

J’ai voulu réaliser les bretelles en une mousseline beige pour ajouter un petit côté « nude » et j’aime bien l’alliance de ces deux couleurs.

J’ai réalisé le modèle en 42 pour avoir mon 36/38 habituel et sur le mannequin une vrai galère pour l’enfilage au niveau des épaules (d’où le léger froissage de la robe sorry) alors que sur moi l’enfilage est niquel. Il faudra sûrement que je raccourcisse un peu les bretelles pour être sûre qu’un sein n’aille pas se balader mais rien de méchant. A part ça le patron est sympa et la coupe avantageuse pour la silhouette (ce qui est un bon point crois moi !).

Il m’aura fallut à peu près 4h pour la finir, la faute au doublage du haut.

Allez je vous laisse pour cette semaine j’ai ma liste de cousette à continuer d’avancer 😉

0
Share

Laisser un commentaire