Robe Romy

C’est vrai que je ne parle pas trop de ma vie personnelle sur le blog alors pour une fois je vais faire une entorse parce que tu le comprendras bien en voyant arriver les nouvelles cousettes, nous attendons un heureux évènement pour la fin de l’année ! 

D’où la presque absence de cousette ces derniers mois, j’avoue avoir mis du temps à m’adapter à mon nouveau corps et à son évolution rapide ! 

Mais voilà nous sommes invités à un anniversaire ce week-end et il y a un dress-code imposé : soirée « white ». Alors là est arrivé le nouveau problème, je n’ai plus une seule robe blanche dans laquelle rentrer donc je me suis remise devant ma machine… 

Je t’épargne les photos que j’ai tenté de faire avec un faux ventre de femme enceinte, le résultat n’est vraiment pas très réjouissant, d’où la seule et unique photo posté en en-tête. Si j’arrive à prendre mon courage à deux mains je te posterai la robe portée sur Insta.

J’avais envie d’une forme simple, j’ai cherché pleins de patrons mais rien ne m’a séduit sur les boutiques alors j’ai fais comme d’habitude, j’ai composé. 

J’ai trouvé un patron de robe à bretelle toute simple, pris la mesure de mon bidou et passé de mon 36/38 habituel à un 42. J’ai quand même repris un peu mon patron à la poitrine car elle n’a pas encore autant grossi que mon ventre, et le tour était joué ! J’ai également modifié l’intérieur, au lieu d’un empiècement complet qui venait doubler tout le haut je suis passé sur une propreté plus fine qui m’évitera de mourir de chaud si les températures sont toujours autant élevées ce week-end.

J’ai remplacé les bretelles par de longues tresses qui viennent se croiser dans le dos pour venir ceinturer le devant et marquer un peu la taille la poitrine. J’avais repéré une idée un peu similaire sur un blog couture mais impossible de remettre la main sur l’adresse pour te filer le lien, c’était un tuto pour une robe grossesse avec un simple morceau de tissu croisé.

Elle peut néanmoins se porter non ceinturé le seul problème c’est que les tresses sont très longues et que je n’ai pas encore trouvé quoi en faire à part ce gros noeud un peu disgracieux dans le dos, mais peut-être qu’en la portant je trouverai.

Ce qui est bien c’est que je pense pouvoir la porter assez facilement par la suite, même si il faut reprendre un peu les côtés ça devrait être rapide.

Allez je file, il faut que je finalise les prochains ateliers, à ce propos les dates de Septembre arrivent très bientôt alors reste connecté 😉

0
Share

Laisser un commentaire